Le vendredi c'est burger ! C'est une institution chez nous car 1/ C'est vite fait, 2/On y met ce qu'on veut 3/ c'est notre junk-food de la semaine !

Le vendredi c'est burger ! C'est une institution chez nous car 1/ C'est vite fait, 2/On y met ce qu'on veut 3/ c'est notre junk-food de la semaine !

Cette semaine, j'ai voulu tenter la darne de thon albacore grillée entre deux tranches de pain-bagel. Mais il me manquait un truc, une touche de fantaisie, car un simple burger de poisson ne me satisfaisait pas... C'est en faisant un tour au jardin que j'ai appréhendé les dernières tomates vertes de la saison, celles qui avaient survécu aux températures très basses. 

Je dois dire que mon burger aurait pu être parfait si je n'avais pas un peu foiré la cuisson de mon thon : le thon doit toujours être rosé, le mien a été cuit au four (diététique oblige) et nous l'avons trouvé un peu ferme avec ma chérie. Un aller retour dans la poêle et l'huile chaude lui aurait été plus salutaire. Par contre l'association avec la tomate verte grillée a été un enchantement, à réitérer de toute urgence.

Bref, passons aux choses sérieuses :

- 2 pains pour bagel

- 2 tranches de 100 gr de thon albacore frais

- 1 petit oignon rouge

- 2 petites tomates vertes

- 2 feuilles de salade

- du ketchup épicé (ou de la sauce jamaïcaine Heinz)

- de la sauce picadilly

- huile d'olive

- sel, poivre

Huiler légèrement une feuille de papier aluminium ou une feuille de cuisson et y déposer les darnes de thon légèrement salées et poivrées. Tailler les tomates vertes en tranches fines et les déposer aussi sur la feuille huilée. Enfourner le tout à four chaud : 15 minutes à 180°

MAIS : Si un peu plus de gras ne vous rebute pas, vous pouvez choisir de cuire le thon au grill, dans un peu d'huile d'olive. Le tout étant que le coeur en reste légèrement rosé tout en étant bien saisi à l'extérieur.

Pendant ce temps laver deux feuilles de salade, émincer les oignons rouges (très fins), trancher le pain pour bagel. Personnellement, pour mes burgers, j'aime bien mettre le pain au four quelques minutes avant de passer à table, c'est bien meilleur.

Passer au montage du burger : Pour le côté pratique, je dispose en bas tout ce qui est susceptible de tomber, donc sur un peu de sauce picadilly, déposer les tomates grillées et alterner avec les oignons. Déposer ensuite le thon, la feuille de salade, et "le chapeau" du burger enduit de ketchup épicé.

Ici le burger a été servi avec des frites de manioc achetées toutes prêtes, un régal peu calorique et bien plus léger que les frites traditionnelles.

 

 

 

Bagel Burger au thon et tomates vertes rôties
Retour à l'accueil